Le Festin de Derrière

Dans son numéro de Printemps 2010, afin de fêter dignement ses 20 ans, le prestigieux trimestriel Le Festin vient de chroniquer l’oeuvre d’Auguste dans sa rubrique littéraire. C’est un bel écrin pour cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *