En attendant Auguste…

Que faire en attendant la parution de l’ouvrage « Les Fourmis n’aiment pas le flamenco » ?
Vous pouvez relire les Moustiques, mais aussi…
FEUILLETER UNE SÉLECTION DE PAGES DU LIVRE EN CLIQUANT SUR CE MOT !

Rendez-vous le 10 novembre dans toutes les bonnes librairies !

2 thoughts on “En attendant Auguste…

  1. Cher Auguste,
    il serait bien urbain de pouvoir mettre la main sur les cartes postales à l’effigie de votre talent.
    Le fait est que depuis la Normandie, où moi et mon âme résidons, il n’est pas possible de les commander. Mon auguste libraire n’arrive pas non plus à trouver « le truc » pour bouziner. Quant à l’idée de me rendre à Bordeaux ça me ferait un sacré bout-en-train.
    Aussi, serait-il possible de me les procurer en douce, au derrière d’un auguste camion?
    Voici mon adresse Mel : flutabeque@laposte.net

    D’avance merci,
    Louis

  2. Cher Louis-le-Normand-de-Flutabeque.
    Tout d’abord, merci pour ce mot doux. Vous êtes bien peu a nous laisser des messages.
    SI vous tenez le coup encore quelques semaines, nous allons lancer (simultanément aux Fourmis) une épicerie internet destinée à vanter et distribuer les beaux produits d’Auguste Derrière.
    Patience !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *